[4 Pages pour une narration] La Huitième Couleur, Terry Pratchett

Aujourd’hui, place aux quatre premières pages du roman de fantasy La Huitième Couleur, de Terry Pratchett. L’objectif de l’exercice que je te propose est, comme dans les précédents articles de la rubrique, de mieux comprendre les différentes narrations, comment les écrire, et ce qu’une narration particulière implique comme résultat dans un texte donné.

Dissimuler les pensées du protagoniste… ou pas

Dans leurs histoires, certains auteurs s'amusent à jouer sur les mots pour dissimuler les pensées de leurs personnages en vue de créer du mystère et des révélations ; d'autres pensent qu'on ne peut pas le faire, ou qu'on ne doit pas. Alors que, comme d'habitude, ce n'est pas une histoire de ce qu'un auteur peut faire ou pas : il s'agit de technique de narration, et de ce qu'une narration permet ou pas. Passage en revue.

[4 Pages pour une narration] Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb

Aujourd'hui, place aux quatre premières pages du premier tome des Aventuriers de la Mer, de Robin Hobb (l’article fait écho à l'analyse sur l'Assassin Royal de la même autrice). L'objectif de l'exercice est de mieux comprendre les différents types de narration, comment les écrire, et ce qu'une narration particulière implique comme résultat dans un texte.