[4 Pages pour une narration] Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb

Aujourd'hui, place aux quatre premières pages du premier tome des Aventuriers de la Mer, de Robin Hobb (l’article fait écho à l'analyse sur l'Assassin Royal de la même autrice). L'objectif de l'exercice est de mieux comprendre les différents types de narration, comment les écrire, et ce qu'une narration particulière implique comme résultat dans un texte.

10 questions à se poser quand on bloque sur l’écriture d’une scène

Dans un vieil article, je prétendais que le syndrome de la page blanche était plus souvent un problème de texte qu'un problème d'auteur. Je n'ai pas changé d'avis : quand tu bloques sur l'écriture d'une scène ou d'un chapitre, ce qui coince ne vient pas de toi ni d'une supposée "panne d'inspiration" mais plutôt d'un souci mécanique de ton récit - disons, au moins neuf fois sur dix.

Reconnaître le rôliste derrière l’écrivain de fiction

La passerelle entre l'écriture de roman et de jeu de rôle semble logique. Et pourtant, même si ce sont des activités cousines, il y a une profonde différence entre l'écriture pour un jeu de rôles et l'écriture d'un roman de fiction : contrairement à un roman de fiction, en jeu de rôles ce n'est pas le meneur de jeu qui décide des actions des héros.