Pourquoi trouve-t-on un personnage agaçant ?

J'ai déjà proposé plusieurs articles qui abordent le fait de développer des protagonistes qu'on apprécie, afin d'aider les auteurs qui reçoivent des critiques négatives au sujet de leurs personnages. Mais on m'a posé quelques questions encore, et il semble que, pour compléter, il soit intéressant de s'intéresser - non pas à ce qui fait aimer un personnage - mais à ce qui rend un personnage vraiment agaçant. Il peut y avoir plusieurs éléments selon les goûts de chacun, mais il existe aussi, je crois, des points universels.

Apprendre à écrire : à quoi s’intéresser vraiment ?

Si tu débutes dans l’écriture, tu as dû te poser la question : par où commencer ? Il existe un paquet de pièges à ce stade, comme penser que tu sais déjà écrire, ou que « savoir écrire » est surtout affaire de jolies phrases et de poésie, ou encore que « écrire un livre » ne représente qu’une seule et unique compétence. Réflexions.

Protagoniste : donne-lui le choix !

Il arrive qu'une histoire soit frustrante pour le lecteur parce que le protagoniste est trop passif, ou parce que ses décisions et actions n'ont pas de conséquences sur le récit. Dans ces livres, le protagoniste n'a pas réellement de libre-arbitre et ne fait pas vraiment de choix. Voyons ensemble pourquoi c'est important que ton protagoniste dispose d'une marge de manœuvre et "fasse ses propres choix".