Créer un personnage à visée comique

Parmi toutes les armes des auteurs, l’humour n’est pas la plus simple à manier. Et parmi tous les personnages que l’on peut mettre en scène, ceux spécifiquement conçus pour être drôles sont parfois des lames à double-tranchants. Un personnage amusant, c’est super cool… à condition qu’il ne devienne pas agaçant ou lourdingue. Quelles sont tes options ? À quoi devrais-tu prendre garde ? Viens, on en parle.

Pourquoi trouve-t-on un personnage agaçant ?

J'ai déjà proposé plusieurs articles qui abordent le fait de développer des protagonistes qu'on apprécie, afin d'aider les auteurs qui reçoivent des critiques négatives au sujet de leurs personnages. Mais on m'a posé quelques questions encore, et il semble que, pour compléter, il soit intéressant de s'intéresser - non pas à ce qui fait aimer un personnage - mais à ce qui rend un personnage vraiment agaçant. Il peut y avoir plusieurs éléments selon les goûts de chacun, mais il existe aussi, je crois, des points universels.