Pas de pitié pour les personnages

« Ce sont ces introductions ridicules qui me font pitié. — N’en as-tu donc aucune ? » C'est l'un des objectifs majeurs d'un auteur : faire en sorte que le lecteur s'attache à son personnage. Or nous savons que : 1) le protagoniste principal,…