Choisir sa narration (2/5)

Je crois qu’en tant que lecteur, c’est sans doute ma narration préférée : j’adore les récits rédigés à la première personne. De nombreux auteurs s’y adonnent aussi, par goût. Hélas ! (et c’est bien dommage) c’est une narration difficile à maîtriser, technique, qui impose beaucoup de contraintes. Gare à celui qui s’y risque sans en avoir conscience...