[SCRIBBLOG] Quels détails descriptifs sont de trop pour les lecteurs ?

Nouvelle adaptation française d'un article Mythcreants posté sur le blog de la plateforme Scribbook ! Dans cette série de trois articles, c'est l'autrice Julie Dubois qui s'est collée à la traduction, avec une relecture de ma part. Il s'agit du troisième et dernier post dédié aux descriptions. Cette fois, on se concentre sur les détails. Qu'est-ce qu'il est important de préciser ? Quels sont les détails inutiles ? Qu'est-ce qu'un lecteur comprend aisément ? Qu'est-ce qui le perd ? C'est toujours l'éditrice Chris Winkle aux commandes, et c'est toujours garni d'exemples concrets.

[SCRIBBLOG] Comment rendre ses descriptions évocatrices

Nouvelle adaptation française d'un article Mythcreants posté sur le blog de la plateforme Scribbook ! Dans cette série de trois articles, c'est l'autrice Julie Dubois qui s'est collée à la traduction, avec une relecture de ma part. Il s'agit du second post dédié aux descriptions. Cette fois, on se concentre sur l'évocation d'une description. Qu'est-ce qui est évocateur ? Qu'est-ce qui l'est moins ? C'est toujours l'éditrice Chris Winkle aux commandes, et c'est toujours garni d'exemples concrets.

[SCRIBBLOG] Qu’est-ce que les écrivains doivent décrire ?

Nouvelle adaptation française d'un article Mythcreants posté sur le blog de la plateforme Scribbook ! Exceptionnellement, c'est l'autrice Julie Dubois qui s'y est collée, avec une relecture de ma part. Il s'agit du premier article d'une série de trois, série entièrement dédiée aux descriptions. L'ensemble passe en revue un grand nombre de sujets en rapport avec cette thématique ô combien importante. Et comme d'habitude, c'est l'éditrice Chris Winkle aux commandes (autant dire que c'est très pertinent).

Adapter sa description à sa narration

J’ai encore vu passer sur les réseaux sociaux des demandes de conseils d’auteurs novices pour savoir comment faire une bonne description. Et j’ai été surpris des réponses, forcément très diverses et variées avec plein de suggestions et d'astuces en vrac… mais où personne ne posait la question à l’auteur : « Eh bien ça dépend, tu écris en quelle narration ? » Or, chaque narration a ses spécificités propres et tu ne peux pas du tout écrire tes descriptions de la même façon à la première personne ou en narrateur omniscient. Petite revue.