[EXERCICE] Gestion des narrations #05 – donner plus d’immédiateté à une scène d’action

Le sujet de la maîtrise des narrations m’intéresse particulièrement, et j’y reviens à de multiples reprises sur ce blog.

Ce cas pratique est le second d’une série de trois estampillée « donner plus d’immédiateté à une scène d’action » (le premier se trouve ici). Je rappelle que ces trois articles sont des adaptations françaises d’un article original de l’éditrice Chris Winkle du site de Mythcreants (avec son aimable autorisation). L’original s’intitule Narration Makeover: Giving Action More Immediacy, et il est disponible en VO en cliquant sur le lien. Ce sont des analyses poussées que je trouve très parlantes (et trop rares en français), raison pour laquelle je me suis attelé à ces adaptations. Je laisse donc la parole à Chris Winkle.

Lorsque vous écrivez une excitante scène de combat, la dernière chose que vous souhaitez est que le texte soit laborieux à lire. Un passage d’action réussi repose sur une narration resserrée, des formes actives, et l’impression que les événements sont vifs et immédiats. Dans cette série de trois études de textes, mettons cela en pratique.

Les trois cas pratiques sont adaptés de manuscrits de clients de Mythcreants, utilisés avec leur permission, avec des détails modifiés comme les noms des personnages. Il s’agit de travaux en cours, de premiers jets, donc gardez cela à l’esprit à la lecture. Les propositions de réécritures se focalisent surtout sur le fait de faire ressortir l’action et laissent de côté d’autres aspects qui ne sont pas le sujet de l’exercice.

Exercice #05 : clarifier les actions des personnages

Pour vous donner le contexte, sachez que le personnage de Kali ci-dessous dispose d’une vision nocturne meilleure que celle des autres protagonistes.

Les consignes que je te propose :
1) Lis le texte de départ ci-dessus : en quoi la narration rend l’action peu claire ? Relève ce qui te chiffonne.
2) Écris toi-même une nouvelle version, avec pour seul et unique objectif de rendre la scène plus claire et vive.
3) Lis ensuite les commentaires et explications de Chris Winkle, puis sa propre réécriture. Relis la tienne et jauge ce qui fonctionne ou ce qui ne marche pas.

(Attention, le fichier « complet » contient les parties I à III : texte original + commentaires + réécriture)


Bonne écriture !

Les échanges sont les bienvenus en commentaires.

(1 commentaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :